11 décembre 2009

Le Bon, la Brute et le Truand version... référencement !

Dans le petit monde du référencement, il est possible de distinguer trois différents profils en termes de pratique et d'éthique : le Bon (White Hat SEO), la Brute (Grey Hat SEO) et le Truand (Black Hat SEO). Explications.




Rappel

A l’origine le terme de Black Hat (chapeau noir en français) désignait le méchant des vieux films de western où le personnage portait un chapeau noir, contrairement au héros qui portait un chapeau blanc (White Hat, en anglais). Par association, l’expression est utilisée au sens figuré, en particulier lorsqu’il se réfère aux actes de piratages informatiques et plus loin toute pratique frauduleuse.

Le Bon, ou le référenceur White Hat SEO



Le référenceur White Hat SEO pratique un référencement respectueux des règles édicter par les principaux moteurs de recherche. Pas de spamdexing, cloacking ou dissimulation de contenu caché aux moteurs de recherche. Pratiquer de manière professionnelle, il permet d'obtenir des résultats durables à moyen-terme. Dans le cadre d'une prestation pour un client, en tant qu'indépendant ou au sein d'une agence (voir cet exemple de packages en référencement naturel), c'est la seule pratique à recommander au risque d'être banni à tout jamais des moteurs de recherche et d'entraîner son client dans les limbes de l'invisibilité sur Internet.

La Brute, ou le référenceur Grey Hat SEO



Le référenceur Grey Hat SEO pratique un référencement respectueux des règles édicter par les principaux moteurs de recherche, ou pas. Dans certains cas, en effet, il s'autorise à franchir la ligne notamment dans le domaine du netlinking. En effet, dans de nombreux cas, certains référenceurs utilisent leurs propres réseaux de sites web afin d'accroître artificiellement la visibilité de leur clients. C'est une stratégie risquée, à la fois pour le référenceur qui court le risque de voir son réseau de sites web pénalisé et pour le client qui risque lui aussi d'être pénalisé.

Le Truand, ou le référenceur Black Hat SEO


Le référenceur Black Hat SEO pratique un référencement en marge des règles édicter par les principaux moteurs de recherche. L'objectif est, notamment via l'automatisation de la production de contenu unique et la génération automatique de liens entrants, d'accroître rapidement la visibilité d'un site web ou réseau de sites web, typiquement dans un niche, dans une objectif de monétisation à court-terme. Il y a une certaine mythologie autour des pratiques de référencement Black Hat SEO. Mais basculer dans le côté obscure de la force n'est pas sans risque et l'on s'expose, d'un jour à l'autre, à voir réduit à néant les efforts mis en oeuvre.

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Concernant la partie "Black hat SEO", c'est un peu l'image d'épinal que tu nous présentes :-)

Olivier, black hat seo

Pierre-Antoine Rousseau a dit…

Certes, c'est une image d'Epinal. La réalité est beaucoup plus nuancé, et il n'est pas rare de voir se combiner des techniques de White Hat SEO et Black Hat SEO...
Mais je ne crois pas avoir exagéré, notamment d'apèrs les blogs dédiés à ce sujet que j'ai pu lire (e.g. DiscoDog.fr).