15 mars 2007

Quand l’intelligence économique s’exporte au Maghreb

Après la récente création d’une Association marocaine d’intelligence économique (AMIE) au mois de février 2007, c’est une école d’intelligence économique en Algérie qui vient d’être créée, faisant suite à un accord de partenariat entre Benoit de Saint Sernin, fondateur de l’Ecole européenne d’intelligence économique en France, et Amor Zebar, directeur de groupe de communication VIP.

L'AMIE (Association marocaine d’intelligence économique)


L’AMIE se fixe comme objectif « d’être un cercle de réflexion et un levier d’impulsion à la disposition de toutes les organisations (entreprises, administrations et associations professionnelles...) pour les informer, les accompagner et les assister en matière d’intelligence économique ». Parmi les noms des fondateurs de cette association figurent notamment Driss Alaoui Mdaghri (Président) et Larbi Belarbi (Secrétaire général).

L’école algérienne d’intelligence économique, qui ouvrira ses portes en début septembre 2007, proposera des formations d’une durée 10 mois. Selon Benoit de Saint Sernin, cette formation se résume en : « savoir, savoir- faire avec les missions de l’intelligence économique et faire-savoir » ajoutant qu’il va y avoir modules. Par ailleurs, cette rencontre, première du genre en Algérie regroupant des spécialistes professionnels nationaux et internationaux, a pour objectif de passer "en revue l’état de l’art et des dernières avancées de la recherche en matière de méthode, d’instrument, d’application et d’agents intelligents, a souligné les organisateurs".

Le développement d'une culture de l'intelligence économique au Maghreb semble répondre à l'accélération des réformes économiques, à savoir privatisation et adhésion à l'OMC. L'intelligence économique doit pouvoir accompagné le développement des entreprises dans le contexte d'une mondialisation conflictuelle tendant l'"hyper-compétitivité". En effet, comme le rappelle le rapport Martre, œuvre collective du Commissariat du Plan intitulée Intelligence économique et stratégie des entreprises (La Documentation Française, Paris, 1994), « l’intelligence économique peut être définie comme l'ensemble des actions coordonnées de recherche, de traitement et de distribution, en vue de son exploitation, de l'information utile aux acteurs économiques".

1 commentaire:

cherif a dit…

Bonjour,

Voici quelques précisions à propos de l'Association marocaine d'intelligence économique - AMIE :
1. l'AMIE a été créée en novembre 2006 et non en février 2007;
2. Le Conseil d'administration est composé comme suit : Président : Driss Alaoui Mdaghri, 1er vice président : Driss Guerraoui, 2ème vice président : Larbi Belarbi, Secrétaire général : Mohamed Ourdedine, Secrétaire général adjoint : Ahmed Azirar, Trésorier général : Khalid Dakhama Benani, Trésorier général adjoint : Fouad Chraibi, les Conseillers : Mohamed Benabid, Mohamed Benjelloun, Abderrafie Hanouf, Mustapha Imrani, Tawfik Mouline, Karim Moustaghfir, Saad Salhi et Rachid Slimi.
3. L'AMIE a organisé les 22 et 23 mars 2007 à Casablanca, un colloque international sur le thème de "l'intelligence territoriale".
Cordialement
Mohamed Ourdedine
Secrétaire général de l'AMIE