12 novembre 2006

Le site Web MerdeInFrance, paradigme d’une attaque informationnelle anti-française

Question : quel est le premier site Web sur lequel vous tombez en tapant « merde » dans Google ?

Réponse : « MerdeInFrance » (http://www.merdeinfrance.blogspot.com).

Ce « blog actu-satiro-linguistique paraissant assez souvent » et dédié à la critique de l’ « exception française », tenu par « Warcel », un Américain expatrié depuis vingt ans en France, arrive bel et bien en tête des résultats avec un impressionnant Pagerank de 6/10.


Site Web bilingue, il m’apparaît comme une attaque informationnelle franche au point de vue d’une analyse en termes de guerre cognitive. Le degré de professionnalisme du site Web, au point de vue de la forme (la stratégie de visibilité est bien rôdée) et du fond hélas, m’encourage fortement à le croire. L’objectif, en dehors d’une diatribe diffamante, apparaît manifestement de culpabiliser l’attitude des Français face à l’engagement des Etats-Unis en Irak. Au travers d’une stratégie de dénigrement, composant entre l’insulte et la diffamation contre l’intelligentsia française, MerdeInFrance s’emploie à déverser son flot haineux sur diverses thématiques d’actualités. Se faisant, il crée la polémique et gagne en capital de visibilité sur le Web.
Sa substance même est l’antiaméricanisme français. Bâtissant sur la haine, il érige un monument de mépris anti-français en instrumentalisant des articles d’une presse française souvent critique à l’égard des Etats-Unis : Libération, Le monde diplomatique ou encore Marianne.

Un exemple parmi tant d’autres :

« Pour les Etats-Unis, il est grand temps de rapatrier leurs Boys
Encore des propos anti-ricains haineux dans la presse Pravda franchouille. L'hebdo 'Marianne' (numéro du 17/5), espèce de sous-produit de torchon trempé dans un 'droit de l'hommisme' concentré en eau de boudin, tient les propos suivants au sujet de George Bush: '60 ans après le Débarquement, L’Amérique libératrice va-t-elle être représentée par son contraire, George Bush ? L’INSUPPORTABLE PROVOCATION. Toutes les valeurs pour lesquelles les Alliés luttèrent, en 1944, sont aujourd’hui bafouées par l’administration Bush. La présence du président américain aux cérémonies anniversaires crée un terrible malaise.' George Bush devrait jeter les gants avec cette France de merde. Il devrait appeler une pute une pute. Il devrait appeler un ennemi un ennemi ».

Il est étonnant qu’aucune stratégie de contre-influence n’ait encore vue le jour. Mais quelle stratégie adoptée face à cette attaque informationnelle au sein de la blogosphère ?


Tout d’abord, identifier nommément le bloggeur, déterminer ses motivations, ses appartenances et ses liens potentiels (cartographie).
Ensuite utiliser l’arme « ouverte » de l’expertise, à savoir publier une étude critique et approfondie sur une plateforme publique susceptible de créer un buzz suffisant (Agoravox).
Après cette première phase d’identification et de dialogue revendiquée, la contre-attaque informationnelle doit être relayé au sein de la blogosphère, jusqu’à utiliser les forums de discussions et mailing-lists.
Troisième, la création d’un site Web dédié à la réflexion sur MerdeInFrance. Ce collectif anonyme devrait proposer comme touche finale la proposition d’une poursuite judiciaire pour diffamation et incitation à la haine.
Si le buzz est satisfaisant, l’ « affaire » pourrait être relayée par la presse écrite ou même un politique.

2 commentaires:

La Hire a dit…

Cher ami je pense, que l'atttitude de cette personne envers notre pays mérite en effet que nous prenions les mesures d'une "riposte" adaptée de manière à faire comprendre cette personne notre façon de voir les choses. Nous ne sommes pas là pour adopter la position américaine à tout bout de champ. Certes la France n'a peut être plus la stratégie de puissance qu'elle a eu par le passé mais ce n'est pas une raison pour devenir le valet des Etats-Unis.
Sur ce adaptons nous faisons face et tout ira pour le mieux et pour les intérets de notre pays.

Anonyme a dit…

Pour complèter vos informations:

Ce site MerdeinFrance est très lié aux néo-conservateurs et à l'extrème-droite israélienne.
Le rédacteur a également des liens avec la mouvance Alain Madelin.